Coiffe de Travaille XIIIe

Voila un première réalisation basée sur des sources : une coiffe de travail du XIIIe siècle.

Coiffe ACK1 Coiffe-servante-XIII - ACK3Coiffe-servante-XIII-ACK2

Bon j’avoue que je n’ai pas fait de reconstitution au sens où je n’ai pas étudié précisément les techniques de coutures et le montage. Je ne m’en sens techniquement pas encore capable. Je me suis donc basée sur plusieurs tutoriels postés sur différents sites. Vous trouverez la liste en fin de post.

Les sources

Commençons par le commencement où trouver cette coiffe ?
Bien sur citons en premier la Bible de Maciejowski.

Dans cette bible du milieu du XIIIe siècle on retrouve un grand nombre de coiffes de ce type, principalement sur les servantes.

Ruth et Naomie aux champs - Fol 18rnaissance de Samuel - Fol 19vBethsabée au bain - Fol 41vNaissance de Moise - Fol 7v

Vous noterez que la coiffe est utilisée aussi bien, du moins ici, pour des travaux domestiques (bain) que des travaux des champs et que même Bethsabée qui prend son bain la porte (probablement pour ne pas mouiller ses cheveux).

L’autre sources textiles cette fois, c’est la Coiffe de Sainte Brigitte, datée de la première moitié du XIVe siècle, portée par la sainte suédoise et gardée au musée d’Histoire de Stockholm.

Relique coiffe Sainte Brigitte

Bien que plus tardive, cette source permet de compléter les enluminures de la Bible de Maciejowski. Une des grosses différences semblant être les broderies centrales présentent sur la coiffe de la sainte, peut-être en raison de son statut.

Réalisation

J’ai mis du temps à réaliser cette coiffe, notamment car j’avais coupé mon tissu beaucoup trop grand. J’ai du reprendre toute la couture centrale plusieurs fois pour arriver à un résultat satisfaisant. Selon moi c’est la partie difficile de la réalisation, car la taille dépend de la tête, mais aussi de la longueur des cheveux (dans mon cas plutôt mi-long).

Utilisation

En tous cas je trouve cette coiffe très agréable à porter. Elle ne fait pas mal aux oreilles (elle se porte derrière), on peu montrer quelques cheveux. Le seul problème pour l’instant c’est qu’elle a une petite tendance à glisser légèrement et que les cheveux, notamment au niveau de la nuque et s’ils sont fins et courts en profitent pour s’échapper de la coiffe. Si on bouge beaucoup, il faut donc la réajuster de temps en temps.

Les tutoriels

Si vous voulez voir plein de reconstitution de la coiffe de Sainte Brigitte (bien plus belle que la mienne), allez jeter un coup d’oeil sur Pinterest.